C’est en 1925 que Hano Rhi (1898-1960) un étudiant coréen arrive en Suisse. Il y enseigne pour la première fois le Judo en 1927 et fonde le premier club Suisse en 1929 à Zürich avec 12 élèves. C’était le « JUDO SPORTKLUB ZÜRICH ».

En 1936, c’est la création de l’association Suisse de Ju-jistu dont Hano-Rhi sera le Premier président. Cette nouvelle association sera reconnue en 1942 par l’association Suisse des Sport.

En 1950 une 2ème association parallèle voit le jour sous le nom de « BUDO-UNNION ».

En 1951 l’association Suisse de Ju-jitsu change de nom pour devenir l’Association Suisse de Ju-jitsu et Judo, l’ASJJJ. Et au mois de décembre de la même année, la Suisse a l’honneur d’accueillir les grand maîtres du Kodokan Risei Kano, Shigenori Tashiro, Yoshizo Matsumoto et Toshiro Daigo.

En 1956 pour les premiers championnats du monde de Judo à Tokyo la Suisse est représentée par deux combattants : O. Schlatter et F. Kaiser.

En 1957 on voit apparaître, fondé par les clubs de la région zurichoise une nouvelle association non reconnue par l’association existante sous le nom de « FEDERATION SUISSE DE JU-JITSU JUDO ET JUDO-DO ». Et en 1958 la Budo-Union change son nom en « JUDO-UNION ».

1958 et également l’année des premiers championnats suisses à Fribourg qui compte 4 catégories : léger, moyen, lourd et par équipe.

Le 3 mai 1959 c’est enfin la fusion entre l’association Suisse de ju-jitsu et judo et la Budo-Union. La nouvelle association issue de cette fusion s’appellera : « ASSOCIATION SUISSE DE JUDO » l’ASJ. Et c’est en 1963 que l’ASJ crée sa section Ju-jitsu.

En 1964 alors que le Judo est sport de démonstration aux jeux Olympiques de Tokyo, le jurassien Erich Häni décroche l'argent en catégorie welter

En juin 1968 pour la première fois le championnat d’Europe à lieu en Suisse à Lausanne. C’est également à Lausanne que le Budokan Lausanne organise en 1973 le Championnat du Monde.

En 1975 le Judo entre dans la structure de Jeunesse et Sport (J+S) et un ressort est créé à l’école du sport de Macolin. Et en 1976 le judo est définitivement reconnu sport J+S. Cela aura un grand impacte sur la formation.

En 1976, aux jeux de Montréal Jurg Rötlisberger décroche le bronze. Et 4 ans plus tard à Moscou il alla même jusqu'a se parer d'or décrochant ainsi le seul titre olympique de l'histoire du judo Suisse.

En 1984 est organisé le premier championnat suisse de Kata.

En 1998 l'ASJ association Suisse de Judo devient la FSJJ fédération Suisse de Judo et Ju-jitsu.

logo de la FSJ

PRINCIPAUX RÉSULTATS SUISSES SUR LE PLAN INTERNATIONAL

ANNÉE

NOM

RÉSULTATS

1964

Erich Hänni

2ème aux jeux Olympiques de Tokyo en catégorie welter.

1964

Erich Hänni

3ème aux championnats d’Europe en catégorie welter.

1976

Jürg Rötlisberg

3ème aux Jeux Olympiques de Montréal en catégorie –93 kg.

1976

Judith Salzmann

3ème aux championnats d’Europe de Vienne

1977

Jürg Rötlisberg

2ème aux championnats d’Europe

1978

Jürg Rötlisberg

3ème aux championnats d’Europe

1978

Thérèse Nguyen

3ème aux championnats d’Europe en catégorie –52 kg.

1978

Vreni Rotacher

2ème aux championnats d’Europe en catégorie –66 kg. + Championne d’Europe en Open

1979

Jürg Rötlisberg

Champion d’Europe en catégorie –86 kg à Bruxelles.

1979

Judith Salzmann

2ème aux championnats d’Europe de Kerkgrade en catégorie –72 kg.

1980

Jürg Rötlisberg

Champion Olympique des –86 kg à la Sporthalle Lushiniki de Moscou.

1982

Inge Krasser

2ème aux championnats d’Europe d’Oslo en catégorie –56 kg.

1984

Luc Chanson

3ème aux championnats d’Europe de Liège.

1986

Clément Jehle

3ème aux championnats d’Europe de Bucarest.

1987

Clément Jehle

2ème aux championnats d’Europe de Paris.

1992

Olivier Schaffter

2ème aux championnats d’Europe de Paris en catégorie –78 kg.

1993

Eric Born

2ème aux championnats du Monde de Hamilton en catégorie –65 kg.

1993

Eric Born

2ème aux championnats d’Europe en catégorie –65 kg.

1997

Monika Kurath

3ème aux championnats du Monde de Paris Bercy en –48 kg.

1999

Isabelle Schmutz

3ème aux championnats d’Europe en catégorie –52 kg à Ovidéo.

2000

Sergueï Aschwanden

Champion d’Europe en catégorie –81 kg à Wroclaw.

2001

Isabelle Schmutz

2ème aux Championnats d’Europe catégorie –52 à Paris

2001

Sergueï Aschwanden

3ème aux championnats du Monde à l’Olympia Halle de Munich en –81 kg.

2003

Sergueï Aschwanden

Champion d’Europe en catégorie –81 kg à Düsseldorf

2003

Lena Göldi

Vice-championne d’Europe en catégorie -57 kg à Düsseldorf

2003

Sergueï Aschwanden

Vice Champion du monde -81kg à Osaka au japon