A

Anza Assis en tailleur.
Arashi Tempête
Ashi Pied ou jambe
Ashi-waza Ensemble des technique de jambes ou de pieds
Atemi Coup à main nue
Ate-waza Ensemble des technique de coups frappé sur les points vitaux
Ayumi Marche, pas
Ayumi ashi Déplacement glissé naturel. Ce déplacement est utilisé comme un pas normale mais en glissant les pieds au sol

B

Barai Balayé comme dans De ashi barai. Lorsqu’il est utilisé en début de mot se dit Harai.
Budo Terme général utilisé pour tous les art martiaux japonais. Ensemble des arts martiaux
Bushido La voie du Guerrier, c'est le code d'honneur des samuraï

C

Chui Pénalité pour faute sérieuse ou pour cumule de petite faute, valant un Yuko pour l’adversaire.

D

Dan (du 1er au 10ème) niveau, degré de grade pour les ceintures noires. En Suisse, les examens de dan se font sur un programme et un règlement établi par la fédération et avec des experts nationaux.
Do La voie, également méthode, principe ou doctrine.
Do chu no sei Maxime : plus on se déplace rapidement plus on doit être concentré, mieux on est concentré, et mieux on maîtrise Uke.
Dojo Littéralement lieu où l’on étudie la voie. Salle d’entraînement.

E

Ebi La crevette
Ei sho ji Temple shintoïste de Tokyo lieu du 1er Kodokan en 1882.
Empi Le coude
Eri Revers

F

Fusen gashi Victoire par forfait

G

Gashi La victoire
Gaeshi Renverser
Garami Tordre, enrouler
Gake Accrochage
Gari Fauchage
Gatame Contrôle (également katame)
Gi Vêtement
Go 5
Go-kyo les cinq groupes d’enseignement des nage-waza du Kodokan. Il fut établit en 1885 et modifié en 1920 par Kano lui-même et est resté tel quel jusqu’à maintenant.
Go-no-sen Contrer une initiative
Goshi Hanche (également koshi)
Guruma La roue

H

Hadaka Nu
Hajime Commencez !
Hano-Rhi Pionnier du judo Suisse. (cf. historique).
Hansoku-make Pénalité pour faute très grave ou cumule de faute valant un Ippon pour l’adversaire.
Hantai Décision en fin de combat si les combattants on le même nombre de points.
Hara Ventre
Haraï Fauchage (également barai)
Hidari Gauche
Hikite La main qui tire.
Hikkiwake Egalité
Hizza Genou
Hon Fondamental, de base

I

Ippon-Shobu Compétition qui se termine obligatoirement par un Ippon.
Idori A genoux
Ippon Point maximum, il termine le combat comme un KO. Valeur 10 points.
Ippon Gashi victoire par ippon

J

Jikan Temps d’arrêt du Chrono en compétition.
Jime Etranglement, étrangler (également shime)
Jiu-jitsu Ancienne forme du Judo d’ou Kano tira sa méthode.
Joseki Place d’honneur, là où se trouve l’examinateur (aussi dit shômen).
Judo Voie de la souplesse. Art martial développé par Jigoro Kano à partir de 1882. (voir historique).
Judo-gi Kimono de Judo
Judoka Pratiquant du judo
Juji Croisé, en forme de croix
Juji 10
Ju-no-kata kata du Kodokan : Formes de souplesses ou céder pour mieux vaincre, datant environ de 1887.

K

Kashi La victoire (également Gashi)
Kake Exécuter, l’une des 4 phase du mouvement, celle ou Tori exécute l’action qui provoquera la chute de Uke.
Kakari geiko Forme d'entraînement ou l'un attaque et l'autre défend
Kami Haut
Kake-ji-ai Un seul combattant qui rencontre plusieurs adversaires 5 7 ou 10.
Kata Formes. Le kata est une façons de travailler avec des mouvements imposé en opposition au Randori qui est l’exercice libre. Les katas du kodokan sont :
  • Le Nage no kata : formes de projections. (1884/5)
  • Le Katame no kata : formes contrôle au sol. (1884/5)
  • Le Kime no kata : formes de décision, kata de self défense d’époque avec sabre et tanto. Créé en 1884/5 et modifié dans sa forme actuelle en 1888.
  • Le Ju no kata : formes de souplesses (céder pour mieux vaincre), créé vers 1887.
  • Kodokan goshin jutsu : Formes d’autodéfenses dates de 1956 après le décès de Kano.
  • Itsutsu no kata : kata des 5 formes. Il comporte 5 techniques s’inspirant des forces naturelles. (1887)
  • Koshiki no kata : technique de combat en armures. Serait tiré de l’école kito-ryu.
Kata Epaule
Kachi-nuki-ji-ai Forme de combat par équipe où le vainqueur rencontre le suivant de l’équipe adverse.
kaeshi Contrer
Kaeshi-waza Techniques de contre prises.
Kano Jigoro (1860-1938) Fondateur du Judo né à Mikage et décédé sur le bateau Hikkawa-maru qui le ramenait d’un voyage en Europe. Fonda le Kodokan en 1882.
Kansetsu Luxation.
Kansetsu-waza Ensemble des techniques de luxations.
Katame-waza Ensemble des technique de contrôle.
Keikoku Pénalité pour faute grave ou fautes répétées valant un Waza-ari pour l’adversaire.
Ken-ken Appuyer sur un mouvement en insistant. Par ex. uchi mata.
Kiken Abandon
Kiken Gashi Victoire par abandon
Kime Décision
Kito-ryu Méthode de ju-jitsu pratiquée par Kano et dont il s’inspira pour le Judo. Il en tira notamment le koshiki no kata.
Ko Petit
Kodokan Nom de l’école de Kano existe encore aujourd’hui à Tokyo (endroit où l’on étudie la voie).
Koka Le plus petit avantage valant 3 points.
Koshi Hanche (également goshi)
Koshi-waza Ensemble de toutes les techniques de hanches.
Kuatsu Techniques de réanimation japonaises.
Kubi Cou
Kumi Prendre, saisir.
Kumi-kata Formes de saisies du judo-gi.
Kuzushi Le déséquilibre. Une des 4 phases d’un mouvement. On distingue 8 principales directions de déséquilibre (happo no kozushi).
Kyo Groupe
Kyu Du 5ème au 1er classement de grades avant la ceinture noir (dan) marron = 1er, bleu = 2ème, vert = 3ème, orange = 4ème, jaune = 5ème.

M

Mae En avant, de face
Maitta Abandon en frappant le tatami ou l’adversaire de la main ou en criant maitta.
Make La défaite.
Makki-komi Projeter en enroulant
Matte Arrêtez !
Ma sutemi Waza Techniques de sacrifices de face
Migi Droite
Morote A deux mains

N

Nage Projection
Nage-waza Ensemble de toutes les techniques de projection.
Ne-waza Ensembles de toutes les techniques se pratiquant au sol.

O

O grand : par ex. O soto gari = grand fauchage exterieur
Obi Ceinture
Osaekomi Immobilisation, en arbitrage signifie que l’immobilisation compte.
Osaekomi-waza Ensembles des techniques d’immobilisation.

R

Randori Exercice libre forme d’entraînement du combat sans arbitre ni vainqueur ni perdant.
Rei Le salut. Deux forme sont utilisées couramment, le salut debout ritsu-rei et le salut à genou le za-rei.
Renraku Enchaîner
Renraku-waza Techniques de combinaisons aussi appelés enchaînements.
Ryu Ecole, Méthode
Ryote A deux mains

S

Sabaki Esquiver, tourner
Sensei Le maître, le professeur.
Shiai Compétition
Shiai-jo Surface de compétition
Shido Pénalité valant un koka pour l’adversaire.
Shi-han Le Maître par exemple Kano shi-han.
Shime Etrangler
Shime-waza Ensemble de toutes les techniques d’étranglement.
Shissei Postures. Les principales postures sont
  • Shizen-tai posture naturelle
  • Shizen-hon-tai posture naturelle fondamentale pieds parallèles.
  • Migi-shizen-tai posture naturelle pied droit en avant.
  • Hidar-shizen-tai posture naturelle pied gauche en avant.
  • Jigo-tai posture défensive
  • Jigo-hon-tai posture défensive fondamentale pieds parallèles.
  • Migi-jigo-tai posture défensive pied droit en avant.
  • Hidari-jigo-tai posture défensive pied gauche en avant.
Sode Manche : par ex. Sode tsurikomi goshi = faire tsurikomi goshi en tenant la manche
Sogo Gashi Victoire par combinaison
Sonomama Ne bougez plus ! Pour arrêter les combattants sans qu’ils se lâchent.
Soremade C’est la fin du combat ou de l’exercice.
Soto Extérieur : par ex. O soto gari = grand fauchage extérieur
Sukui Cueillir à l’épuisette (sukui nage = projeter en cueillant)
Sutemi Sacrifice
Sutemi-waza Technique de sacrifice. On en distingue deux groupe :
  • Ma-sutemi-waza Tori projète Uke par dessus lui dans la direction de sa tête.
  • Yoko-sutemi.waza Tori projette Uke sur le côté de son corps ou en diagonal.

T

Tachi Debout
Tachi-waza Ensemble de toutes les techniques de judo qui se pratiquent debout.
Tai Corps
Tai-sabaki Déplacement du corps par un pas circulaire en pivot sur le pied d’appuis. (lit. esquive du corps)
Tandoku-renshu Exercices d’entraînement se pratiquant seul.
Tanto Couteau
Tatami Tapis de Judo
Te Main
Te-waza Ensemble de toutes les techniques de bras ou de mains.
Toketa Fin de l‘immobilisation, elle n’est plus valable.
Tokui-waza mouvement favori ou spéciale.
Tomoe Tourbillon
Tori Celui qui exécute.
Tsugi-ashi Marche en pas chassés.
Tsukuri Action préparatoire du mouvement, le déplacement. 1ère des 4 phases d’un mouvement.
Tsuri-gane Testicules

U

Uchi-komi Exercices de répétition des entrée d’un mouvement ayant pour but de l’automatiser.
Uke Celui qui subit l’exercice de Tori.
Ukemi La chute, ou technique de chute. Développé par Kano pour rendre suportable l’étude des nage-waza.
On distingue 4 forme de Ukemi :
  • Ushiro-ukemi : chute arrière
  • Yoko-ukemi : chute de côté
  • Mae-ukemi : chute avant
  • Mae-mawari-ukemi : chute avant roulée.
Ura ou Ushiro En arrière ou sur l’arrière.
Uto Point vital à frapper qui se trouve entre les deux yeux. (nage no kata)

W

Waza Techniques
Waza-ari Avantage de valeur 7 points, presque Ippon. Deux Waza-ari valent un Ippon.

Y

Yaku-soku-geiko Forme d’entraînement libre mais sans résistance ou selon convention préalable (promesse).
Yoshi Reprenez ! Après un Sonomama.
Yoko Coté, de coté.
Yoko sutemi waza Techniques de sacrifice latérales
Yudansha Porteur de dan.
Yuko Avantage d’une valeur de 5 points entre le koka et le waza-ari.
Yusei gashi Victoire par supériorité

Z

Zarei Salut agenouillé.
Zori Sandales japonaises en paille de riz.
Zubon Pantalon.